Le blogue
Sinistar
Logements

8 façons d'augmenter vos revenus de location

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|8 min|octobre 2021

Propriétaire de logement? Voici des idées pour rentabiliser votre investissement, des plus simples aux plus audacieuses.

Il y a plusieurs raisons de chercher à augmenter ses revenus de location. Par exemple, être propriétaire d’un logement dont le loyer est en dessous du marché. Ou simplement souhaiter un meilleur retour sur investissement.

Peu importe votre situation et votre budget, vous trouverez chaussure à votre pied parmi cette liste.

1. Faites des rénovations

Vous seriez surpris du nombre de locataires prêts à payer un supplément pour habiter un logement confortable et au goût du jour. Si votre logement est vétuste ou en manque d’amour, vous pourriez le rénover pour cibler une clientèle plus fortunée. Et puis, augmenter le loyer en conséquence.

Assurez-vous toutefois de prioriser les travaux qui feront grimper la valeur de votre logement. Et non pas ceux qui visent seulement à entretenir le bâtiment.

Oubliez la réfection du toît! Les rénovations les plus payantes sont celles qui améliorent la qualité de vie des locataires. En voici quelques exemples.

Air climatisé

Les logements urbains non climatisés peuvent devenir de vraies fournaises en été. Avec des canicules de plus en plus longues et fréquentes, la climatisation devient une nécessité.

Bien sûr, beaucoup de locataires se contentent d’une unité de fenêtre. Cependant, ces climatiseurs sont encombrants. De plus, ils doivent être installés puis retirés à chaque année. Sans surprise, nombreux sont les locataires prêts à payer plus pour s’éviter cet irritant.

Installer la climatisation centrale dans votre immeuble peut donc rapporter gros. Cet investissement permet d’attirer des locataires qui cherchent des petits luxes - et qui ont le budget pour se gâter.

Insonorisation

Dans les quartiers denses, le bruit est omniprésent. Une bonne façon d’augmenter le confort de votre logement est donc de bien l’insonoriser. Offrir un environnement calme et silencieux à vos locataires justifie amplement un loyer plus élevé.

Et pas besoin de jeter vos murs à terre! Il suffit de retirer le revêtement existant, de remplacer l’isolant et d’ajouter des panneaux acoustiques.

Rangement

Qui ne souhaite pas avoir plus de rangement? Même dans les petits logements, il est souvent possible de repenser l’espace pour en ajouter.

Dans certains cas, vous pouvez même créer du rangement à l’extérieur du logement. Par exemple, en construisant un cabanon dehors pour le louer à part - un peu comme un stationnement. Ou encore, en installant des casiers au sous-sol. Vous pourriez les offrir à vos locataires en option moyennant quelques dizaines de dollars par mois.

2. Offrez l’Internet sans fil aux locataires

Si vous êtes propriétaire d’immeuble à logements multiples, c’est une solution gagnant-gagnant. Il suffit d’acheter un forfait Internet à un prix de gros, puis de l’inclure dans le prix du loyer. Les locataires peuvent alors profiter d’un prix intéressant... tout en vous permettant de dégager un profit.

3. Refilez la facture d’électricité aux locataires

Si des frais d’électricité fixes sont inclus dans le loyer, les locataires n’ont pas intérêt à économiser l’énergie. Ils peuvent alors laisser les lumières allumées dans les pièces où ils ne se trouvent pas. Ou encore, chauffer plus que nécessaire en hiver.

Laisser les locataires assumer leurs frais d’Hydro est une bonne façon d’économiser. Tentez le coup pour voir!

4. Lancez-vous dans la location temporaire

Les logements loués pour du court ou du moyen terme peuvent rapporter gros. Cela explique la popularité des plateformes de type Airbnb depuis quelques années.

Pour louer votre logement de façon temporaire, vous devez le meubler et l’équiper (serviettes, draps, instruments de cuisine, etc.). Pensez aussi à inclure des commodités comme l’Internet sans fil et le câble.

Louer à des touristes vous semble trop compliqué en raison de la réglementation? Ça tombe bien, plusieurs autres clientèles ont recours à des logements temporaires! En voici quelques-unes.

Sinistrés

Certains sinistres exigent des rénovations majeures ou même une reconstruction. Les sinistrés ont alors besoin d’un logement temporaire pour la durée des travaux. En général, on parle de quelques semaines à quelques mois.

Dans la plupart des cas, ce sont les compagnies d’assurance qui paient pour la relocalisation après sinistre. Il va sans dire que ce marché offre des revenus très intéressants aux propriétaires.

Étudiants étrangers

Plusieurs étudiants viennent étudier au Québec pendant une seule session. D’autres restent plus longtemps, mais n’auront jamais besoin d’un logement permanent.

Travailleurs

Plusieurs doivent se relocaliser temporairement pour le travail. Que ce soit pour un voyage d’affaires, un contrat de quelques mois ou une formation.

5. Fournissez les électroménagers

Fournir les électroménagers offre plusieurs avantages. D’un côté, cela vous permet de louer votre logement plus cher. Mais vous évitez en plus les dommages causés par le mouvement des frigos, fours, laveuse et sécheuse à chaque déménagement.

6. Magasinez vos assurances

Quand avez-vous cherché à faire baisser vos frais d’assurance pour la dernière fois? Si ça remonte à quelques années, vous pourriez faire le tour des compagnies d’assurance pour obtenir des soumissions. Peut-être trouverez-vous une offre intéressante!

Aussi, avisez votre assureur si vous avez rénové votre logement locatif. Cela pourrait vous valoir une baisse de frais d’assurance. En particulier, si les rénovations ont permis de réduire le risque de sinistre. Ou encore, de prolonger la durée de vie du bâtiment.

7. Augmentez le loyer chaque année

C’est la méthode longue. Elle requiert peu ou pas d’investissement, mais beaucoup de patience.

En augmentant le loyer de façon constante chaque année, vous pouvez aller chercher des revenus plus élevés sans trop d’effort. Et si votre locataire paie un prix bien en dessous du marché, il y a de bonnes chances qu’il accepte l’augmentation sans broncher. Osez la lui demander!

8. Créez un logement

Subdiviser un logement ou en créer un au sous-sol sont d’excellentes façons d’augmenter vos revenus locatifs. Assurez-vous toutefois de bien suivre les réglementations en vigueur dans votre secteur. Et faites bien vos calculs pour vérifier que l’investissement en vaut la chandelle.

En effet, il est facile de sous-estimer les coûts qu’engendrent de tels travaux. Entre les permis de construction, les plans d’ingénieur ou d’architecte, la main-d'œuvre et les matériaux, il n’est pas rare de voir des dépassements de coûts.

Soyez créatif!

On l’a vu, il y a mille et une façons d’augmenter vos revenus de location. Que ce soit en faisant des rénovations ciblées, en offrant plus de commodités ou en économisant sur les coûts. Il suffit d’être créatif!

Et vous, comment rentabilisez-vous votre logement?

Partager cet article

Lire plus d'articles

Sinistrés

Par Margot Boudreau|13 min|mai 2022

Le guide du sinistré : tout savoir sur le processus de réclamation

Quand on vient de subir un sinistre, le processus de réclamation peut sembler bien compliqué et les...

Logements

Par Catherine Marmen|7 min|avril 2022

Location temporaire : Devriez-vous faire appel à un service de conciergerie?

Avez-vous l’impression que la vie va souvent trop vite? Personne n’a de baguette magique pour arrêt...

Nouvelles

Par Catherine Marmen|5 min|avril 2022

Les matériaux de construction écologiques

De plus en plus de gens souhaitent construire ou rénover leur maison avec des matériaux écologiques...

Sinistrés

Par Margot Boudreau|7 min|avril 2022

Comment vous sentir comme à la maison dans votre logement temporaire

Après un sinistre, il est fréquent de devoir loger autre part de façon temporaire, le temps des rén...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|6 min|avril 2022

6 signes à surveiller avant de louer un logement temporaire

Pour choisir le bon logement temporaire, il faut bien sûr identifier vos critères de recherche . Ma...

Sinistrés

Par Margot Boudreau|9 min|avril 2022

Comment faire l’inventaire de vos biens après un sinistre

Sans y jeter un œil, seriez-vous capable de nommer 20 objets qui se trouvent dans votre salon ? Dan...

Nouvelles

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|6 min|mars 2022

Experts en sinistre : Les comptes à suivre sur les réseaux sociaux

Pour les experts en sinistre comme pour les autres professionnels, les réseaux sociaux peuvent être...

Logements

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|10 min|mars 2022

Solutions de rechange à Airbnb : Les plateformes de location les plus populaires au Québec

Plus de 10 ans après la création d’Airbnb, la plateforme de location temporaire compte aujourd’hui ...

Sinistrés

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|4 min|mars 2022

Mandater un expert en sinistre public : une bonne idée?

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous avez découvert l’existence des experts en sinistre à v...