Le blogue
Sinistar
Logements

Choisir le bon logement temporaire après un sinistre

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|9 min|octobre 2021

Vous devez vous relocaliser après un sinistre? Des milliers de logements temporaires s’offrent à vous. Voici quelques conseils pour faire le bon choix.

Mise à jour : 21 octobre 2022

Après un sinistre, il est normal de ressentir beaucoup de stress. Celui-ci peut être paralysant et rendre plus difficiles les démarches comme trouver un logement temporaire. Pour éviter de céder à la panique, mieux vaut respirer un bon coup et bien s’informer avant d’agir. Voici quelques conseils pour choisir le bon logement temporaire.

Pensez à vos besoins

Avant de débuter vos recherches, réfléchissez bien à vos besoins. Voici quelques éléments à considérer.

Votre budget

Commencez par vous fixer un budget. Vous pourrez alors choisir un logement temporaire en conséquence. D’ailleurs, plusieurs plateformes d’hébergement permettent de préciser une fourchette de prix. Cela évite de vous laisser tenter par un logement trop cher.

Si vous avez une assurance habitation, contactez votre expert en sinistre. Demandez-lui quel est le montant de votre couverture pour les frais de subsistance supplémentaires. C’est l’enveloppe qui couvrira vos frais de relocalisation durant les travaux à votre domicile. Connaître cette information vous aidera à fixer votre budget.

La superficie

Selon nombre de personnes à loger, pensez à l’espace que devrait offrir votre logement temporaire idéal :

  • nombre de chambres
  • nombre de salles de bains
  • espaces de rangement
  • grandeur des pièces de vie
  • nombre de places assises
  • bureau de travail

Pour quelques jours seulement, vous aurez sans doute besoin de peu de rangement. Mais c’est différent si vous devez rester dans votre logement temporaire durant plusieurs mois. Un plus grand nombre d’armoires et de tiroirs vous seront alors utiles.

La localisation

À quel endroit votre logement temporaire devrait-il se trouver? Dans un quartier central ou bien desservi par les transports en commun? À proximité de votre domicile pour mieux superviser les travaux? À distance de marche du travail ou de l’école des enfants?

Dans tous les cas, voici quelques services que vous aimerez avoir à proximité:

  • transports en commun, station d’essence ou piste cyclable
  • épicerie, restaurant, café, dépanneur
  • pharmacie
  • garderie ou école
  • banque ou guichet automatique
  • parcs et divertissements

Les commodités

Les commodités, ce sont tous les « plus » que le logement temporaire peut vous offrir. Certaines vous seront essentielles. D’autres sont plutôt des petits luxes dont vous pouvez vous passer. Tout dépend de vos besoins et de l’usage que vous ferez du logement.

Voici quelques commodités fréquentes :

  • déjeuner inclus
  • télévision avec câble
  • connexion Internet sans fil (wi-fi)
  • serviettes et literie
  • frigo et/ou poêle
  • laveuse et sécheuse
  • équipement de cuisine
  • etc.

Selon la durée de votre séjour, certaines peuvent être plus utiles que d’autres. Par exemple, pour 2 ou 3 nuitées, le déjeuner inclus peut être pratique. Mais pour du moyen terme, une cuisine tout équipée vous fera économiser en frais de restaurant.

Ciblez les commodités dont vous avez vraiment besoin pour faire le bon choix. Et ce, en respectant votre budget.

Les contraintes

Votre situation pourrait disqualifier certains logements temporaires en partant. Par exemple, plusieurs refusent les enfants. D’autres, les animaux de compagnie (mais notez qu’ils n’ont pas le droit de refuser les animaux d’assistance).

Certains établissements peuvent aussi limiter ou refuser les prolongations. C’est-à-dire, l’allongement de votre séjour après la réservation. Cela peut être un problème si les travaux à votre domicile prennent plus de temps que prévu. Vous pourriez alors être obligé de passer d’un logement à un autre pendant quelque temps.

Avant de faire une réservation, lisez le règlement attentivement. Vérifiez s’il colle à votre situation et à vos besoins pour éviter les mauvaises surprises.

Explorez vos options

Une fois que vous avez fait une liste de vos besoins, faites le tour de vos options. Certains logements temporaires sont mieux adaptés à votre situation que d’autres. Pour les trouver, mieux vaut savoir ce qui existe sur le marché.

Voici les principaux types de logement temporaire qui s’offrent à vous.

Logements pour sinistrés

Certaines entreprises comme Sinistar proposent des logements temporaires meublés et équipés aux sinistrés. Leurs services sont conçus pour tenir compte de votre réalité. Par exemple, vous pouvez prolonger votre séjour au besoin.

Aussi, les entreprises qui offrent ces services ont souvent des ententes avec les assureurs. Dans la plupart des cas, vous n’avez pas besoin d’avancer les fonds et de vous faire rembourser par la suite. Il suffit de signer un formulaire appelé « cession de créance ». Cela permet à votre assureur de payer le fournisseur de logement directement.

Hébergement touristique

L’hébergement touristique peut être une bonne option pour se relocaliser à court terme. Les unités sont très variées et vont d’une simple chambre à un logement entier. Les prix varient aussi beaucoup selon le type d’hébergement. Mais la taxe sur l’hébergement de 3,5 % s’applique.

Hôtels

Pour les très courts séjours, vous pouvez choisir de loger à l’hôtel. Vous profiterez alors d’un service de conciergerie, du service aux chambres et d’autres avantages. Cependant, gardez en tête que ces services ont un coût. Si vous devez vous reloger pendant plusieurs semaines ou mois, une chambre d’hôtel risque de vous coûter cher.

Gîtes et motels

D’autres établissements touristiques comme les gîtes (B&B) et les motels sont des options un peu plus abordables. Mais pour le moyen terme, elles sont moins pratiques. Par exemple, la plupart ne vous donnent pas accès à une cuisine ou à une buanderie. Et dans certains gîtes, la salle de bains peut être partagée avec d’autres clients.

Résidences touristiques et chalets meublés

Si vous souhaitez louer un logement entier, vous pouvez explorer les résidences touristiques (de type Airbnb) et les chalets meublés. Ils sont très nombreux sur le marché. En cherchant un peu, vous trouverez sans doute chaussure à votre pied. Assurez-vous toutefois que le logement est bien en règle, car plusieurs sont illégaux.

Résidences universitaires

Plusieurs universités offrent au public de louer des résidences pour étudiants durant l’été. Cela coûte souvent moins cher qu’un appartement standard.

Cela dit, les commodités varient beaucoup d’une résidence à une autre. Certaines ressemblent à des appartements meublés et équipés. D’autres ont des cuisines et des salles de bains partagées. Il vaut donc mieux s’informer pour savoir ce qui est inclus.

Camping

Si vous ne cherchez pas le grand confort, les terrains de camping sont une option. Mais seulement durant les mois les plus chauds! Pour une modique somme, vous pouvez y planter votre tente ou votre roulotte pendant plusieurs jours ou semaines. Cette option est toutefois moins pratique si vous n’êtes pas équipé pour camper.

Roulotte sur votre terrain

Si vous avez l’espace, une autre option intéressante est de camper sur votre propre terrain. En effet, certains sinistrés achètent une roulotte pour y habiter durant les travaux à leur domicile. Puis, ils la gardent ou la revendent une fois les travaux terminés.

Cette façon de faire offre certains avantages. D’abord, les coûts sont bien moins élevés. Ils peuvent même être presque nuls si vous revendez la roulotte par la suite. Vous êtes aussi aux premières loges pour superviser les travaux après sinistre. Cependant, c’est moins confortable et plus compliqué que louer un logement meublé et équipé.

Faites le bon choix pour votre famille

Maintenant que vous connaissez vos options, pensez à celle qui répondrait le mieux à vos besoins. Ciblez un type de logement temporaire qui :

  • respecte votre budget
  • est juste assez grand
  • est bien situé
  • offre juste assez de commodités
  • respecte vos contraintes

Pour vous aider, vous pouvez faire une liste des pour et des contre. Et, pourquoi pas, placer vos critères en ordre d’importance. Par la suite, il ne vous restera plus qu’à faire les démarches pour trouver et louer le logement temporaire idéal.

Bonne recherche!

Trouver un logement avec Sinistar

Partager cet article

Lire plus d'articles

Nouvelles

Par Catherine Marmen|5 min|janvier 2023

Quelle est la formation minimale à suivre pour devenir expert en sinistre?

Vous êtes à la recherche d’une carrière stimulante et peu routinière? Vous aimeriez enquêter sur de...

Sinistrés

Par Margot Boudreau|5 min|janvier 2023

Assurance habitation : comment vous protège-t-elle en cas de sinistre?

Que ce soit pour protéger votre voiture, votre maison ou vous-même, souscrire une assurance vient d...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|8 min|décembre 2022

Quoi savoir sur l'assurance habitation

Vous souhaitez souscrire une assurance habitation? Ou vous avez besoin de la renouveler? Grâce à ce...

Nouvelles

Par Margot Boudreau|4 min|novembre 2022

Location à court terme : les comptes à suivre sur les réseaux sociaux

Si vous évoluez dans le milieu de la location à court terme, que ce soit pour héberger des sinistré...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|6 min|novembre 2022

Aide financière aux sinistrés : y avez-vous droit?

Saviez-vous que vous êtes peut-être admissible au programme d’aide financière du gouvernement du Qu...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|3 min|novembre 2022

Les 9 meilleurs nettoyeurs après sinistre à Montréal

Vous avez été victime d’un dégât d’eau, d’un acte de vandalisme ou d’un incendie? Peu importe le ty...

Logements

Par Catherine Marmen|10 min|novembre 2022

Quels sont les frais engendrés par la location temporaire?

Vous pensez vous lancer dans la location temporaire. Mais connaissez-vous vraiment toutes les dépen...

Logements

Par Margot Boudreau|6 min|novembre 2022

Propriétaires : que faire si un de vos locataires vit un sinistre

Qu’on soit propriétaire occupant ou non, un sinistre dans un logement qui nous appartient n’est pas...

Logements

Par Catherine Marmen|5 min|octobre 2022

Assurer un immeuble ancien : simple et facile?

Vous êtes un amateur d’histoire et d’immeubles anciens? Ces bâtiments pleins de charme possèdent sa...