Le blogue
Sinistar
Sinistrés

7 pièges à éviter après un sinistre

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|6 min|décembre 2021

Vous avez subi des pertes à la suite d’un sinistre? Voici les principaux pièges à éviter.

Un sinistre est une dure épreuve à traverser. Non seulement il faut nettoyer, remplacer ou même reconstruire ses biens, mais il faut aussi faire le deuil de ce qui est irremplaçable. Il est donc tout à fait normal d’être anxieux, voire paniqué à l’idée d’entreprendre ce processus.

Cela dit, la panique est une bien mauvaise alliée. Il est essentiel de garder la tête froide et de bien s’informer pour éviter de tomber dans des pièges. Voici les plus fréquents, à éviter absolument.

1. Trop attendre avant d’appeler son assureur

La première chose que vous devriez faire lorsque vous découvrez le sinistre, c’est appeler votre assureur. Sauf, évidemment, si vous ou votre famille êtes en danger. Dans ce cas, quittez les lieux et appelez les secours. Puis, dès que vous êtes en sécurité, informez votre assureur par téléphone.

Si vous tardez à le faire, vous pourriez perdre votre droit à une indemnité. C’est-à-dire au montant que votre assureur vous aurait remis pour compenser votre perte. En effet, votre assureur a le droit de refuser de vous indemniser si votre inaction lui a causé un préjudice (ex. : le sinistre a causé plus de dégâts).

Quoi faire après un sinistre si vous êtes assuré

2. Mandater un restaurateur après sinistre sans l’accord de votre assureur

Votre assureur a peut-être des ententes avec des compagnies de restauration après sinistre. Si vous signez un contrat de restauration sans son accord, cela pourrait compliquer les choses pour la suite.

Cela dit, si vous venez de découvrir le sinistre et que vous n’arrivez pas à joindre votre assureur, appelez une entreprise de nettoyage d’urgence. Cela permet de respecter votre obligation de limiter les dégâts.

3. Loger à l’hôtel plutôt que dans un logement temporaire sur mesure

Si votre assureur considère votre logement comme inhabitable, vous devrez trouver un logement temporaire. Mais ne faites pas l’erreur de louer une chambre d’hôtel! Vous paierez très cher et aurez sans doute accès à moins de commodités comme :

  • une cuisine équipée
  • une buanderie
  • un stationnement

Une meilleure option est de faire appel à un service de relocalisation après sinistre. Conçu pour les sinistrés, il vous permet de louer un logement entièrement meublé et équipé. Parfois, sans même préciser une date de départ!

Lancer ma demande de logement avec Sinistar

4. Écouter les conseils du beau-frère

Un proche a vécu un sinistre et semble être de bon conseil? Pensez-y à deux fois avant de vous y fier. Le vrai pro de votre contrat d’assurance, c’est votre expert en sinistre. En d’autres mots, la personne qui gère votre dossier de réclamation chez votre assureur.

C’est son rôle de vous guider dans le processus. N’hésitez pas à lui demander conseil - cela vous aidera à prendre de bonnes décisions.

5. Gonfler sa perte

Gonfler votre perte pour recevoir une plus grosse indemnité est sans doute la pire erreur que vous pouvez faire après un sinistre.

Si votre assureur découvre que vous avez menti volontairement dans votre réclamation, il peut refuser de vous payer. Pire : vous pourriez faire face à des poursuites judiciaires. Cela peut rendre très difficile de s’assurer par la suite.

6. Ne pas se documenter

Documenter le sinistre, votre perte et votre réclamation vous protège contre les malentendus et les refus de paiement.

Voici quelques conseils :

  • Prenez des photos de vos biens endommagés avant de les jeter. Il sera plus facile de les réclamer comme pertes par la suite.
  • Si vous devez démolir ou remplacer des matériaux, gardez-en un échantillon. Cela aidera votre expert en sinistre à les identifier de façon précise.
  • Gardez une trace de toutes les démarches. Par exemple, chaque fois que vous appelez votre assureur ou un fournisseur de services, faites un suivi par courriel. Dans votre message, résumez ce sur quoi vous vous êtes entendus.

Pour en savoir plus :

Comment faire l’inventaire de vos biens après un sinistre

7. Ne pas superviser les travaux

Vous n’êtes pas satisfait des travaux de restauration, mais votre assureur a déjà payé la note? Il pourrait être difficile de faire corriger le problème.

Pour éviter ce genre de situation, visitez souvent le chantier pour constater l’avancement des travaux. Et attendez d’être entièrement satisfait avant d’approuver le paiement des factures. Vous vous éviterez bien des tracas!

Mettez toutes les chances de votre côté

Pour obtenir un règlement juste et équitable pour votre réclamation, mieux vaut faire les choses dans les règles de l’art. Cela dit, le processus est complexe et les erreurs, fréquentes. Protégez-vous en évitant les pièges suivants :

  • Trop attendre avant d’appeler son assureur
  • Mandater un restaurateur après sinistre sans l’accord de l’assureur
  • Loger à l’hôtel plutôt que dans un logement temporaire sur mesure
  • Écouter les conseils du beau-frère
  • Gonfler sa perte
  • Ne pas se documenter
  • Ne pas superviser les travaux

N’oubliez pas que l’expert en sinistre est votre personne-ressource pour toute question ou inquiétude. En cas de doute, passez-lui un coup de fil ou envoyez-lui un courriel. Il ou elle se fera un plaisir de vous aider.

Bonne chance pour la suite!

Partager cet article

Lire plus d'articles

Nouvelles

Par Catherine Marmen|5 min|janvier 2023

Quelle est la formation minimale à suivre pour devenir expert en sinistre?

Vous êtes à la recherche d’une carrière stimulante et peu routinière? Vous aimeriez enquêter sur de...

Sinistrés

Par Margot Boudreau|5 min|janvier 2023

Assurance habitation : comment vous protège-t-elle en cas de sinistre?

Que ce soit pour protéger votre voiture, votre maison ou vous-même, souscrire une assurance vient d...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|8 min|décembre 2022

Quoi savoir sur l'assurance habitation

Vous souhaitez souscrire une assurance habitation? Ou vous avez besoin de la renouveler? Grâce à ce...

Nouvelles

Par Margot Boudreau|4 min|novembre 2022

Location à court terme : les comptes à suivre sur les réseaux sociaux

Si vous évoluez dans le milieu de la location à court terme, que ce soit pour héberger des sinistré...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|6 min|novembre 2022

Aide financière aux sinistrés : y avez-vous droit?

Saviez-vous que vous êtes peut-être admissible au programme d’aide financière du gouvernement du Qu...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|3 min|novembre 2022

Les 9 meilleurs nettoyeurs après sinistre à Montréal

Vous avez été victime d’un dégât d’eau, d’un acte de vandalisme ou d’un incendie? Peu importe le ty...

Logements

Par Catherine Marmen|10 min|novembre 2022

Quels sont les frais engendrés par la location temporaire?

Vous pensez vous lancer dans la location temporaire. Mais connaissez-vous vraiment toutes les dépen...

Logements

Par Margot Boudreau|6 min|novembre 2022

Propriétaires : que faire si un de vos locataires vit un sinistre

Qu’on soit propriétaire occupant ou non, un sinistre dans un logement qui nous appartient n’est pas...

Logements

Par Catherine Marmen|5 min|octobre 2022

Assurer un immeuble ancien : simple et facile?

Vous êtes un amateur d’histoire et d’immeubles anciens? Ces bâtiments pleins de charme possèdent sa...