1. Centre d'aide Sinistar
  2. Hôte Sinistar
  3. Fonctionnement
  4. Comment fixer le prix de votre logement

Comment fixer le prix de votre logement

Avec Sinistar, vous avez le plein contrôle sur le prix de votre logement. Et ce, à chaque location. Mais pour maximiser vos revenus et limiter vos pertes, mieux vaut être méthodique.

Voici donc 5 étapes à suivre pour fixer le prix de votre logement.

1. Additionnez vos dépenses

Si votre prix ne couvre pas toutes vos dépenses, vous perdrez de l’argent en louant. Commencez donc par additionner toutes vos sorties d’argent en lien avec votre logement et sa location.

Bon à savoir

Le montant total de vos dépenses correspond à votre seuil de rentabilité. C’est-à-dire le montant à partir duquel vous faites un profit. Vous devez le connaître pour ne pas vous retrouver dans le rouge.

Dépenses de base

Il faut bien sûr inclure les dépenses en lien avec le logement lui-même. Par exemple :

  • Hypothèque ou loyer
  • Taxes municipales et scolaires
  • Assurances
  • Entretien
  • Charges
Important

L’électricité, le chauffage et l’Internet haute vitesse doivent être inclus dans votre prix de location.

Dépenses spécifiques à la location temporaire

Pour héberger des sinistrés, votre logement doit être entièrement meublé et équipé. Cela engendre des dépenses supplémentaires. Par exemple :

  • L’achat de meubles et d’électroménagers. On recommande de l’amortir sur plusieurs années.

Exemple

Un divan de qualité peut facilement avoir une durée de vie de 10 ans. Si vous venez d’en acheter un à 2000 $, vous pourriez ajouter environ 17 $/mois à votre total de dépenses pour compenser votre achat. Pour arriver à ce montant, il faut faire le calcul suivant : 2000 $ ÷ 10 ans ÷ 12 mois.

  • Les abonnements. Par exemple, aux services de diffusion en continu (streaming) ou au câble.
  • Les fournitures de base. Par exemple, le papier de toilette, le savon à mains, le savon à lessive et les produits ménagers.
  • Le ménage. Même si vous nettoyez le logement vous-même, vous pouvez prévoir un montant pour compenser votre temps.

2. Tenez compte des risques

Rares sont les logements temporaires qui sont loués 100 % du temps. Pour éviter que les périodes creuses grugent votre bas de laine, mieux vaut les prévoir.

D’ailleurs, la proportion du temps où un logement reste vide (vacant) a un nom : le « taux de vacance ». Pour les logements loués à l’année, on peut l’estimer à 25 %. Autrement dit, attendez-vous à ce que votre logement soit vacant 1 semaine sur 4 (ou 3 mois par année).

Sur un mois, vous devez donc atteindre votre seuil de rentabilité en 3 semaines au lieu de 4.

En divisant votre seuil de rentabilité par 3, vous obtenez un prix plancher par semaine. Multipliez-le par 4 pour connaître votre prix plancher mensuel. Vous en aurez besoin pour faire la prochaine étape.

Exemple

Supposons que votre seuil de rentabilité s’élève à 2000 $/mois. Pour atteindre ce montant en seulement 3 semaines de location, vous devrez facturer 667 $ par semaine (soit 2000 $ ÷ 3 semaines). Si le logement était loué pour un mois entier, soit 4 semaines, il vous rapporterait alors 2668 $/mois (667 $ X 4).

3. Ajoutez votre marge de profit

C’est enfin le moment d’ajouter votre marge de profit!

On conseille de viser entre 7 et 20 % de votre prix mensuel plancher. Vous pouvez utiliser ce minimum et ce maximum pour établir votre fourchette de prix.

Exemple

Voici ce que l’on obtient avec un prix plancher de 2668 $/mois :

  • Minimum 2855 $/mois (soit 2668 $ + 7 %). Le profit s’élève alors à 187 $/mois.
  • Maximum 3202 $/mois (soit 2668 $ + 20 %). Le profit atteint alors 534 $/mois.

Pourquoi une fourchette de prix?

Elle vous permet de vous ajuster à la demande. En effet, le nombre de demandes de logements sur Sinistar fluctue dans le temps. Par exemple, elles peuvent être plus nombreuses au printemps, quand la fonte des neiges provoque des inondations. Ou encore l’hiver, quand les incendies résidentiels sont en hausse. Notamment, en raison des appareils de chauffage d'appoint et des circuits électriques surchargés.

Astuce

Lorsqu’il y a beaucoup de logements disponibles, le prix est souvent un facteur décisif. Pour rendre votre soumission plus compétitive, vous pouvez alors diminuer votre marge de profit. Lorsque la demande grimpe à nouveau, vous pouvez revoir votre prix à la hausse.

4. Ajoutez les frais de services

Lorsque vous obtenez une location avec Sinistar, des frais de service sont retranchés du montant total du contrat. Pour éviter qu’ils grugent votre marge de profit, ajustez votre fourchette de prix en conséquence.

Exemple

Supposons que les frais de service s’élèvent à 3% pour une offre de location donnée. Si votre prix minimum était de 2854 $/mois, il serait maintenant de 2940 $/mois (2854 $ + 3 %). Et si votre prix maximum était de 3200 $, il serait maintenant de 3296$/mois (3200 $ + 3 %).

Super! Vous avez maintenant une fourchette de prix définitive. Maintenant, comment savoir quel prix demander à quel moment? Pour cela, il faut suivre le marché.

5. Gardez l’oeil sur les prix du marché

Fixer votre prix en fonction du marché vous permet de rester compétitif. Et ainsi, de maximiser vos locations et vos revenus.

La plateforme Sinistar vous offre plusieurs façons de suivre l’évolution des prix sur le marché.

Prix minimum suggéré

La plateforme Sinistar vous suggère un prix mensuel minimum selon :

  • Le secteur où se trouve votre logement. En général, les prix sont plus élevés dans les grands centres et plus faibles en région.
  • Le nombre de chambres. Plus votre logement compte de chambres, plus sa valeur est élevée.

Le prix minimum suggéré apparaît lorsque la plateforme vous demande de fixer le prix de votre logement. C’est-à-dire au moment où vous créez votre annonce et chaque fois que vous soumissionnez à un contrat d’hébergement.

Astuce

Si votre prix minimum (calculé à l’étape 4) est plus bas que celui suggéré par Sinistar, vous pouvez le revoir à la hausse. Vous ferez alors plus de profit tout en restant compétitif.

À venir : soumissions des autres hôtes

Vous pourrez bientôt voir les soumissions des autres hôtes sur les offres de location que vous recevez. Cela vous permettra de :

  • comparer votre prix à celui de logements équivalents
  • ajuster votre prix pour augmenter vos chances d’obtenir le contrat

À venir : tarification dynamique

Sinistar intégrera bientôt des outils de tarification dynamique à sa plateforme. Ces outils vous montrent les tendances du marché dans votre secteur.

Restez à l’affût!

Besoin d’aide?

Écrivez-vous au info@sinistar.ca ou composez le 1-877-717-8878.