Le blogue
Sinistar
Logements

Solutions de rechange à Airbnb : Les plateformes de location les plus populaires au Québec

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|10 min|mars 2022

Airbnb n’est pas la seule plateforme de location temporaire connue des Québécois. En voici 8 autres où publier votre logement pour une visibilité maximale.

Plus de 10 ans après la création d’Airbnb, la plateforme de location temporaire compte aujourd’hui de nombreux concurrents. Si vous l’utilisez à titre d’hôte, c’est une bonne nouvelle pour vous. En effet, chacun représente une occasion d’augmenter votre portée sur le Web. Et surtout, votre potentiel de revenus locatifs.

Peut-être souhaitez-vous explorer les possibilités qui se cachent au-delà de l’écosystème Airbnb. Ou encore, diversifier vos sources de revenus locatifs. Peu importe votre cas, vous trouverez assurément ce que vous cherchez dans cette liste.

1. Louer.ca

La plateforme québécoise Louer.ca vous permet de publier votre logement locatif sans frais. Et le service n’est pas réservé aux locations à long terme - les locataires qui cherchent du court terme peuvent préciser ce critère dans leur recherche. Ils peuvent aussi filtrer les logements pour voir seulement ceux qui sont meublés.

Avantages

Comme il s’agit d’une plateforme dédiée au marché locatif québécois, vous avez plus de chances de rejoindre une clientèle locale. Ainsi, si vous souhaitez éviter la location touristique, ce pourrait être une bonne option pour vous.

Inconvénients

Parce qu’elle n’est pas conçue pour la location à court terme, la plateforme ne permet pas de gérer les paiements ni les réservations. Sur ce point, elle se compare donc mieux aux sites de petites annonces : les utilisateurs doivent vous contacter directement pour louer votre logement.

De plus, comme le marché auquel s’adresse la plateforme est plutôt restreint, vous pourriez avoir moins de visibilité.

Combien ça coûte?

Afficher votre logement à louer sur la plateforme est gratuit. Si vous le souhaitez, vous pouvez acheter des crédits pour mettre votre annonce en avant.

2. Sinistar

Envie d’aider des sinistrés de votre quartier? Permettez-nous un peu d’autopromotion! La plateforme québécoise Sinistar vous permet de louer votre logement à des compagnies d’assurance pour héberger leurs assurés. Une fois votre annonce créée, il ne vous reste plus qu’à soumissionner aux contrats d’hébergement! C’est la plateforme parfaite pour les propriétaires qui souhaitent tirer un bon revenu locatif tout en aidant leur communauté.

Avantages

Dans le modèle de Sinistar, ce sont les compagnies d’assurance qui paient pour la location. Ainsi, vous ne risquez pas de courir après votre argent. Et comme la clientèle n’est pas touristique, vous vous évitez un paquet contraintes administratives!

La grande majorité des séjours sont pour du moyen terme (plus de 31 jours). Vous passez donc moins de temps à faire le ménage et à gérer les arrivées. La compétition est aussi moins forte, car la plupart des sinistrés cherchent un logement dans un rayon restreint.

Inconvénients

Comme les sinistrés ont souvent besoin de se relocaliser vite, vous devez pouvoir réagir rapidement. De plus, si les annonces sont gratuites, des frais de service s’appliquent lorsque vous obtenez un contrat de location. Cela dit, ils sont très faibles par rapport à la moyenne du marché.

Combien ça coûte?

Annoncer votre logement sur Sinistar ne vous coûte rien. Mais lorsque vous obtenez un contrat d’hébergement, des frais de service sont retranchés du montant de la location. Ces frais peuvent varier d’un contrat à l’autre. En date du 23 mars 2022, ils vont de 3 % à 4,2 %.

3. Booking.com

Booking.com est une plateforme de location touristique parmi les plus populaires au monde. Avec plus de 350 millions de visites par mois, elle attire la majorité du trafic de ce marché. Et elle ne s’adresse pas qu’aux hôtels : les petits propriétaires peuvent tout à fait y afficher leurs logements.

Avantages

Grâce à sa popularité, cette plateforme peut offrir une belle visibilité. Mais cela amène aussi des désavantages (voir ci-dessous)!

Inconvénients

Un très grand nombre d’établissements d’hébergement s’affichent sur Booking.com. Conséquence : la compétition y est très forte. La plateforme offre d’ailleurs aux fournisseurs de payer pour « booster » leur visibilité. Toutefois, certains de ces outils (ex. : programmes Genius et « Partenaires préférés ») ont des exigences précises.

Si vous êtes un petit propriétaire, vous pourriez avoir du mal à concurrencer les hôtels et les autres gros joueurs. Et c’est sans parler des frais de commission, qui peuvent gruger vos profits.

Combien ça coûte?

Les annonces de logements sont gratuites. Mais à chaque réservation, Booking.com prend une commission sur vos gains. Celle-ci est variable et correspond à un pourcentage du montant de la location. En moyenne, la commission est de 15 %.

Vous pouvez aussi choisir de payer des frais supplémentaires pour mettre vos annonces en avant.

4. Expedia

La plateforme Expedia est une autre plateforme de location touristique bien connue des voyageurs. Ses plus de 60 millions de visiteurs par mois témoignent de sa grande popularité. En plus des hôtels et autres établissements d’hébergement, les petits propriétaires peuvent y publier leurs logements locatifs.

Avantages

Si son trafic est moins volumineux que celui de Booking.com, Expedia attire tout de même de nombreux visiteurs. La plateforme profite donc d’une bonne visibilité. Elle offre aussi des annonces payantes pour mettre votre logement en avant.

Inconvénients

Comme Booking.com, Expedia peut être moins intéressante pour les petits propriétaires. Ceux-ci doivent concurrencer de gros joueurs qui peuvent se permettre des marges de profit très fines. Par exemple, les chaînes d’hôtels et les agences de voyage. Il peut donc être plus difficile de se démarquer sur cette plateforme.

Combien ça coûte?

Les annonces sont gratuites. Toutefois, à chaque réservation, vous devez payer une commission égale à un pourcentage du montant de la location. Selon une source, la commission varie entre 15 % et 30 %. Le pourcentage exact est précisé dans le contrat de location final.

5. Vrbo

La plateforme de location touristique Vrbo appartient au Groupe Expedia et attire plus de 30 millions de visiteurs chaque mois. Elle se spécialise en location de logements entiers : maisons, condos/appartements, chalets, etc. Ce peut donc être une option intéressante pour un petit propriétaire de logement locatif.

Avantages

Sans la concurrence des hôtels, il peut être plus facile d’obtenir des locations sur Vrbo par rapport à d’autres plateformes.

Inconvénients

Même si elle offre seulement des logements entiers, la plateforme s’adresse quand même principalement aux touristes. Ainsi, les séjours peuvent être plus courts et exiger plus de gestion de votre part :

Combien ça coûte?

Contrairement aux autres plateformes, Vrbo offre 2 options de paiement pour utiliser son service :

  1. Pay-per-booking (ou « paiement par réservation »). La plateforme perçoit des frais sur le montant de chacune de vos réservations. C’est-à-dire une commission de 5 %, des frais de traitement des paiements de 3 % et des frais de service variables.
  2. Abonnement annuel. Vous payez 499 $US une fois par année pour utiliser la plateforme. Cela remplace les frais de l’option 1. Selon une source, cette option est plus avantageuse si vous louez pour plus de 10 000 $US ou pour plus de 6 semaines par année.

6. Les petites annonces

Si payer des frais de service et/ou des commissions vous rebute, les petites annonces pourraient être ce qu’il vous faut. Au Québec, vous avez l’embarras du choix : Kijiji, LesPacs, Facebook Marketplace... Tous ces sites suivent sensiblement le même modèle d’affaires. De plus, chacun permet d’afficher (et de promouvoir) des logements à louer. Et ce, autant à court terme qu’à long terme.

Avantages

Le principal avantage des sites de petites annonces est qu’ils sont gratuits. Du moins, tant que vous ne souhaitez pas promouvoir votre logement!

Inconvénients

Comme elles accueillent des annonces de toutes sortes, ces plateformes attirent des visiteurs tout aussi hétéroclites. Vous pourriez donc avoir du mal à cibler la bonne clientèle. Et ainsi, devoir mettre plus de temps à répondre à des demandes pas toujours pertinentes. De plus, les sites de petites annonces sont souvent aux prises avec un important problème de fraude et d’arnaques. Mieux vaut donc rester sur vos gardes lorsque vous les utilisez.

Osez sortir de votre zone de confort

Airbnb est souvent la plateforme de choix des nouveaux venus dans le marché de la location temporaire. Cela dit, c’est loin d’être la seule digne d’intérêt! Comme on a pu le voir, plusieurs plateformes de location à court ou à moyen terme sont actives au Québec. Et certaines offrent des avantages qui valent leur pesant d’or.

Êtes-vous prêt à étendre vos horizons?

 

Partager cet article

Lire plus d'articles

Logements

Par Catherine Marmen|6 min|septembre 2022

Location à court terme : devez-vous prendre une assurance supplémentaire?

De nombreuses personnes ne savent pas que la location à court terme peut avoir un impact sur leur a...

Nouvelles

Par Catherine Marmen|6 min|septembre 2022

Les formations continues à suivre en tant qu’expert en sinistre en 2022

Vous êtes expert en sinistre depuis de nombreuses années? Vous venez plutôt de commencer votre carr...

Nouvelles

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|3 min|août 2022

Une nouvelle façon de chercher un logement après un sinistre

Pourquoi se relocaliser à des kilomètres alors que des logements meublés et équipés sont disponible...

Logements

Par Margot Boudreau|9 min|juin 2022

Location à court terme : 6 conseils pour réussir

La location à court terme est une activité de plus en plus populaire auprès des investisseurs. Bien...

Nouvelles

Par Margot Boudreau|7 min|juin 2022

Experts en sinistre : travailler à son compte ou pour un assureur?

Que vous soyez nouvellement arrivé sur le marché ou que vous songiez à réorienter votre carrière, i...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|9 min|juin 2022

Réclamation après sinistre : connaissez-vous vos droits?

Lorsqu’un sinistre survient, on a souvent beaucoup de choses à gérer pour régler la situation. Et m...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|8 min|juin 2022

Comment prévenir les sinistres à la maison

Saviez-vous que vous pouvez éviter certains sinistres? Il vous faut simplement adopter de bonnes me...

Nouvelles

Par Margot Boudreau|5 min|juin 2022

Experts en sinistre : où trouver votre prochain emploi

Quand vient le temps de trouver un emploi, il peut être difficile de savoir où chercher. Vous êtes ...

Logements

Par Catherine Marmen|6 min|mai 2022

L’assurance habitation pour propriétaires de logements temporaires : Quoi savoir

De nombreux propriétaires de logements temporaires décident de souscrire à une assurance habitation...