Le blogue
Sinistar
Sinistrés

6 signes à surveiller avant de louer un logement temporaire

Par Catherine Marmen|6 min|avril 2022

Vous êtes à la recherche d’un logement temporaire? Découvrez les signes à surveiller tout au long du processus de location pour trouver l’endroit idéal!

Pour choisir le bon logement temporaire, il faut bien sûr identifier vos critères de recherche. Mais pour éviter des ennuis, n’oubliez pas de porter attention aux éléments suivants :

  • Annonces de location frauduleuses
  • Photos trompeuses
  • Faux propriétaires
  • État du logement temporaire
  • Signes de moisissures
  • Infestations d’insectes ou d’animaux

En restant sur vos gardes, vous aurez moins de risques de tomber dans le piège de fraudeurs ou de mauvais propriétaires. Vous mettrez aussi toutes les chances de votre côté pour emménager dans un logement sain et confortable.

Voici donc les signes à surveiller pour gagner du temps et louer le logement idéal.

Annonces de location frauduleuses

Soyez sur vos gardes durant vos recherches! Plusieurs fraudeurs publient des annonces attrayantes pour des logements à louer qui ne sont pas réels. Dans ce genre d’escroquerie, le prix de l’habitation est souvent très peu élevé et suscite ainsi de nombreuses demandes. Les arnaqueurs demandent un dépôt à l’avance pour réserver le logement. Et ce, sans signer d’entente.

Certains prétendent se trouver à l’extérieur de la ville pour éviter de faire visiter les lieux aux potentiels locataires. D’autres vont même jusqu’à faire visiter des propriétés qui ne leur appartiennent pas.

Si tout vous semble « trop beau pour être vrai », passez votre tour. Surtout, ne faites jamais de dépôt sans visite ou sans entente signée!

Trouver un logement temporaire après un sinistre : trucs et astuces

Photos trompeuses

En général, une annonce frauduleuse comporte des photos exceptionnelles et très professionnelles. Certaines photos peuvent même provenir de sites d’agences immobilières. En effet, les fraudeurs y dérobent des clichés qu’ils utilisent ensuite pour créer une annonce attractive.

Une méthode simple existe pour voir si une photo est utilisée ailleurs sur le Web. Il vous suffit de coller la photo dans Google Images, puis de cliquer sur l’icône de recherche. De cette façon, vous pourrez vite savoir s’il s’agit d’une image déjà publiée sur des sites immobiliers.

Même si vous n’avez pas de doutes sur les photos de l’annonce, soyez vigilant. Par exemple, jetez un coup d’œil à la façade sur Google Street View  en cherchant l’adresse du logement. Puis, comparez-la aux photos.

L’adresse n’est pas fournie? Soyez prudent!

Faux propriétaires

Vous n’avez pas réussi à joindre le propriétaire au téléphone? Il annule toujours les rendez-vous de visite à la dernière minute? Si la communication est difficile, cela devrait semer le doute dans votre esprit. Cela pourrait être un signe que vous n’avez pas affaire au vrai propriétaire. Ou encore, que le logement temporaire n’existe pas.

Vous avez visité l’endroit? Consultez quand même le registre foncier ou le rôle d’évaluation foncière de la municipalité pour vérifier que le nom du propriétaire y figure bien.

En effet, les médias ont dévoilé plusieurs histoires d’horreur où des locataires louaient leur logement en faisant croire qu’ils étaient propriétaires. Ils demandaient des dépôts, encaissaient l’argent et disparaissaient ensuite dans la nature.

État du logement temporaire

Il est toujours mieux de visiter le logement. Une fois sur place, vous pourrez voir si l’endroit a bien été entretenu. Et aussi, prendre un moment pour :

  • examiner les meubles, tiroirs, penderies et armoires
  • vérifier les robinets et la pression de l’eau
  • tester le chauffage et la climatisation
  • inspecter les murs et le plafond
  • vérifier si les espaces sont propres

Signes de moisissures

Les moisissures peuvent causer des dommages au bâtiment et nuire à la santé de ses occupants. Certaines personnes peuvent développer des symptômes après avoir inhalé des particules de moisissures. Par exemple :

  • toux et difficulté à respirer
  • sinus congestionnés et nez qui coule
  • maux de tête
  • yeux, nez et gorge irrités

C’est pourquoi il faut être à l’affût des traces de moisissures dans le logement. Voici les signes à surveiller :

  • odeur d’humidité ou de moisi dans les pièces;
  • présence de taches sur les murs, plafonds ou tapis;
  • fissures ou signes d’infiltration d’eau sur le plancher ou les murs

Infestations d’insectes ou d’animaux

Soyez attentif lors de la visite pour détecter la présence de parasites dans le logement. Il peut s’agir de :

  • punaises de lit
  • coquerelles
  • fourmis
  • souris

Si vous voyez des objets rongés ou des excréments en forme de cylindre au sol, vous pourriez être en présence de souris. Pour trouver d’éventuelles fourmis ou coquerelles, inspectez la cuisine et les sources de nourriture. S’il y a des insectes dans le logement, ils se trouvent sans doute dans ces zones.

Enfin, n’oubliez pas de vérifier la chambre à coucher. C’est l’endroit le plus souvent touché par les punaises de lit.

Trouvez le logement parfait pour votre famille

Vous êtes maintenant prêt à commencer votre recherche en toute sécurité! Alors, pourquoi ne pas faire un tour du côté de Sinistar.ca?

Conçue exclusivement pour les sinistrés, notre plateforme affiche des milliers de logements temporaires meublés et équipés. Et ce, partout au Canada.

Bonus : tous les logements sont approuvés avant d’être publiés et nous vérifions l’identité de chaque propriétaire. Ainsi, vous vous évitez bien des maux de tête!

Trouver un logement temporaire

 

Partager cet article

Lire plus d'articles

Sinistrés

Par Catherine Marmen|7 min|février 2023

Quels sont les principaux documents nécessaires au règlement d’un sinistre?

Vous êtes victime d’un refoulement d’égout, d’un vol ou d’un incendie? Vous avez certainement envie...

Nouvelles

Par Catherine Marmen|5 min|janvier 2023

Quelle est la formation minimale à suivre pour devenir expert en sinistre?

Vous êtes à la recherche d’une carrière stimulante et peu routinière? Vous aimeriez enquêter sur de...

Sinistrés

Par Margot Boudreau|5 min|janvier 2023

Assurance habitation : comment vous protège-t-elle en cas de sinistre?

Que ce soit pour protéger votre voiture, votre maison ou vous-même, souscrire une assurance vient d...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|8 min|décembre 2022

Quoi savoir sur l'assurance habitation

Vous souhaitez souscrire une assurance habitation? Ou vous avez besoin de la renouveler? Grâce à ce...

Nouvelles

Par Margot Boudreau|4 min|novembre 2022

Location à court terme : les comptes à suivre sur les réseaux sociaux

Si vous évoluez dans le milieu de la location à court terme, que ce soit pour héberger des sinistré...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|6 min|novembre 2022

Aide financière aux sinistrés : y avez-vous droit?

Saviez-vous que vous êtes peut-être admissible au programme d’aide financière du gouvernement du Qu...

Sinistrés

Par Catherine Marmen|3 min|novembre 2022

Les 9 meilleurs nettoyeurs après sinistre à Montréal

Vous avez été victime d’un dégât d’eau, d’un acte de vandalisme ou d’un incendie? Peu importe le ty...

Logements

Par Catherine Marmen|10 min|novembre 2022

Quels sont les frais engendrés par la location temporaire?

Vous pensez vous lancer dans la location temporaire. Mais connaissez-vous vraiment toutes les dépen...

Logements

Par Margot Boudreau|6 min|novembre 2022

Propriétaires : que faire si un de vos locataires vit un sinistre

Qu’on soit propriétaire occupant ou non, un sinistre dans un logement qui nous appartient n’est pas...