Le blogue
Sinistar
Logements

Le guide du logement temporaire

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|10 min|septembre 2021

Besoin d’un logement temporaire? Voici tout ce que vous devez savoir sur la location à court et à moyen terme au Québec.

Plusieurs situations peuvent donner lieu à une location temporaire. Par exemple, un déménagement, un voyage ou encore un sinistre. Il faut alors savoir quelles options existent pour se loger en attendant de trouver une solution plus permanente.

Ce guide offre des réponses à toutes vos questions sur la location temporaire. Il explique de quoi il s’agit, comment choisir le bon logement temporaire et où le trouver.

Un logement temporaire, c’est quoi?

C’est un endroit où se loger en voyage ou durant une période de transition. En général, on y reste de quelques jours à quelques mois, voire jusqu’à 2 ans. Il y a 2 types de location temporaire :

  • De courte durée, pour les séjours allant de quelques jours à quelques semaines.
  • À moyen terme, pour les séjours allant de 1 mois à 2 ans.

Vous ne savez pas combien de temps va durer votre séjour? Pas de problème! Il n’est pas toujours nécessaire de donner une date de départ.

On peut aussi louer un logement temporaire sans signer de bail de location. Il suffit alors de fournir ses informations de paiement (ex. : numéro de carte de crédit), ses coordonnées et, dans certains cas, un dépôt. Pas besoin non plus d’apporter vos meubles, car les logements temporaires sont meublés. Plusieurs sont aussi équipés pour la cuisine, le lavage (la lessive) et le ménage.

Il ne reste plus qu’à y poser vos valises!

À qui s’adressent les logements temporaires

Les logements temporaires existent pour les gens qui doivent se loger vite et pour une durée courte ou inconnue.

Voici les groupes qui y ont le plus souvent recours.

1. Les touristes

Sans surprise, les touristes ont souvent recours aux logements temporaires durant leurs séjours à l’étranger. Plusieurs options s’offrent alors à eux : hôtels, motels, chambres d’hôtes, chalets, auberges de jeunesse, etc.

En général, les voyageurs ne restent que quelques jours ou quelques semaines dans leur logement temporaire. Plusieurs préfèrent manger à l’extérieur et n’ont donc pas besoin d’une cuisine équipée. Il n’est pas rare qu’ils se contentent d’une chambre avec salle de bains.

Cela dit, l’offre de logements touristiques meublés et équipés (résidences de tourisme) est en hausse. Notamment, grâce à de nouvelles plateformes en ligne qui proposent aux propriétaires de louer leur logement aux touristes. Ces derniers profitent alors de certains avantages :

  • possibilité de plusieurs chambres, pour les familles nombreuses
  • accès à une cuisine pour préparer les repas
  • accès à une buanderie pour laver les vêtements
  • espace de vie plus grand

Ce type d’hébergement n’est toutefois pas sans controverse. Va-et-vient constant, fêtes qui dérangent les voisins, augmentation des loyers, pénurie de logements… Certains résidents et administrateurs voient d’un mauvais œil la location de logements à des touristes.

La province de Québec ainsi que plusieurs villes ont donc mis en place des mesures pour restreindre ce type de location. Pour éviter les ennuis, il vaut mieux vérifier que le logement choisi est bien en règle.

2. Les nouveaux arrivants

Ils incluent autant les personnes immigrantes que celles qui déménagent dans une nouvelle ville. Peu importe le cas, les nouveaux arrivants ont rarement un logement permanent qui les attend à leur arrivée. Pendant leurs recherches, ils ont souvent recours aux logements temporaires.

Cela leur donne du temps pour choisir le meilleur endroit où s’établir. Ils peuvent alors explorer tranquillement les quartiers de la ville. Et aussi, repérer les services : épiceries, pharmacies, garderies, écoles, transport en commun, etc.

3. Les étudiants étrangers

En 2018, 15 % des étudiants étrangers au Canada étudiaient au Québec. Et ils étaient 3 fois plus nombreux qu’au début des années 2000!

Même si on peut les considérer comme de nouveaux arrivants, les étudiants étrangers ont des besoins spécifiques. Par exemple, certains n’auront jamais à louer un logement pour du long terme. En effet, seuls 60 % prévoient faire une demande de résidence permanente.

Plusieurs étudiants étrangers choisissent d’habiter près de leur université, pour le côté pratique. Souvent seuls, ils peuvent préférer habiter en colocation ou en résidence universitaire. Cela leur permet de payer moins cher, tout en ayant plus d’occasions de socialiser.

En général, ils restent dans leur logement temporaire de quelques mois à quelques années. De plus, plusieurs retournent dans leur pays d’origine durant le semestre d’été. Pour économiser sur le loyer, certains choisissent alors de sous-louer leur logement. Ou encore, d’en trouver un autre pour l’automne.

4. Les sinistrés

Feu, infiltration d’eau, vandalisme, catastrophe naturelle, moisissures, infestation… Lorsqu’un sinistre survient, il peut être incommodant - voire dangereux - de rester chez soi. Les victimes et leur famille sont alors déplacées (relocalisées) vers un logement temporaire. Elles y résident jusqu’à ce que leur domicile soit prêt à les accueillir de nouveau.

Les retards de construction ou de rénovation étant fréquents, les victimes de sinistre doivent souvent allonger leur séjour. C’est pourquoi les compagnies d’assurance font affaire avec des entreprises spécialisées en relocalisation. Cela leur offre plus de flexibilité pour prolonger la durée de la location en cours de route.

5. Les travailleurs

Qu’ils soient en voyage d’affaires, en formation ou à contrat, certains travailleurs doivent couvrir de longues distances. Ils ont alors besoin d’un logement temporaire pour la durée de leur séjour.

Pour les courtes périodes, une chambre d’hôtel peut faire l’affaire. Pour les séjours plus longs, un logement tout équipé est plus pratique et économique. Les travailleurs peuvent alors cuisiner eux-mêmes et faire leur propre lavage. Ils profitent aussi de plus d’espace de rangement et de loisirs. Dans certains cas, ils peuvent même y habiter avec leur famille.

6. Les jeunes adultes

Qu’ils soient étudiants ou travailleurs, les jeunes adultes ont souvent besoin d’un logement de transition. Car au moment où ils quittent le foyer familial, la plupart a un budget limité.

Certains jeunes adultes souhaitent économiser en vue d’acheter une propriété. D’autres ont besoin d’un logement pas cher où habiter durant leurs études. Enfin, plusieurs doivent vivre avec peu de moyens le temps de trouver un emploi stable.

Le logement temporaire devient alors une option intéressante. Pas besoin d’acheter des meubles ou des électroménagers : le logement est déjà meublé! Pas besoin non plus de signer un bail formel d’un an. De toute façon, il faudra peut-être le céder ou le résilier après quelques mois.

7. Les personnes en transition de vie

Après une séparation, un divorce, ou une rupture sociale, on peut avoir besoin de temps pour rebondir. On peut alors louer un logement temporaire, le temps de trouver une solution plus permanente. Cela offre une flexibilité et une paix d’esprit.

On peut alors faire les choses à son rythme et selon ses moyens. Pas besoin de dépenser d’importantes sommes d’un coup pour meubler leur logement temporaire. Celui-ci inclut déjà tous les meubles et les électroménagers nécessaires. Et dans certains cas, il est tout équipé.

Choisir le bon type de logement temporaire

Il ne manque pas de choix pour se loger à court ou à moyen terme. Voici un aperçu de chaque type de logement temporaire.

1. Les hôtels

Ils font le bonheur des touristes et des voyageurs d’affaires depuis des lunes. Mais cela n’a pas empêché les résidences de tourisme de leur faire concurrence. De nos jours, l’hôtel est-il encore une option intéressante?

La réponse est oui… à condition de ne pas y rester plus de quelques jours ou semaines. Ou encore, d’avoir un budget très flexible.

Avantages

Les hôtels sont souvent situés dans les grands centres et près des aéroports. Plusieurs offrent des commodités comme le petit-déjeuner inclus, le service aux chambres, une piscine, une salle de sport, etc.

Inconvénients

Les hôtels louent à la nuitée et coûtent plus cher que d’autres types d’hébergement. Au mieux, vous pouvez négocier un tarif à la semaine. De plus, vous n’avez pas accès à une cuisine pour préparer vous-même vos repas. Si votre budget est serré, passez votre chemin.

2. Les motels

Une chambre de motel classique comprend une salle de bain et la télévision par câble.

Les motels sont conçus pour les voyageurs qui se déplacent en voiture. C’est pourquoi on les retrouve souvent près des autoroutes. Souvent, il est possible de se stationner directement devant sa chambre.

Avantages

Les motels sont souvent moins chers que les hôtels. L’ambiance y est aussi plus informelle et décontractée. Ils sont parfaits pour les automobilistes qui veulent se loger à peu de frais sur la route.

Inconvénients

En général, les motels offrent moins de services et de commodités que les hôtels. Souvent situés en périphérie, ils sont aussi plus difficiles d’accès à partir des grands centres. Et comme les hôtels, ils louent à la nuitée et parfois à la semaine. Pour le moyen terme, il s’agit d’une option coûteuse.

3. Les chambres d’hôtes (gîtes ou B&B)

Plus petits que les hôtels et les motels, les gîtes offrent seulement quelques chambres. Celles-ci se trouvent dans la résidence principale des propriétaires.

En général, on retrouve les gîtes dans les régions rurales ou en périphérie des villes. L’ambiance y est informelle et conviviale.

Avantages

Plus intime que l’hôtel, le gîte est l’endroit idéal pour rencontrer d’autres voyageurs. L’hôte qui vous reçoit connaît souvent bien la région et peut vous faire des recommandations. Le petit-déjeuner est souvent inclus.

Inconvénients

Il peut être difficile de trouver une chambre dans un gîte en été. C’est-à-dire, durant la haute saison touristique. Comme vous logez chez votre hôte, il peut aussi y avoir plus de restrictions (ex.: bruit, heures d’arrivée et de départ, utilisation des aires communes). Enfin, il est fréquent de devoir partager une salle de bains. Et vous avez rarement accès à la cuisine.

4. Les chalets meublés

Les chalets meublés sont souvent situés en nature, à bonne distance des grands centres. Certains se trouvent au bord d’un lac et permettent la baignade ou les activités nautiques. D’autres sont près des centres de villégiature ou de ski.

Avantages

En général, vous louez le chalet en entier. Vous avez donc accès à une cuisine équipée. Plusieurs chalets sont assez grands pour accueillir des familles ou des groupes.

Inconvénients

Les chalets sont souvent loués avec beaucoup d’avance. Il peut donc être difficile d’en trouver un à quelques jours ou semaines d’avis. Ils sont aussi plus chers durant l’été.

5. Les résidences de tourisme

Avec les nouvelles plateformes en ligne, tout le monde peut louer son logement à des touristes. Aujourd’hui, les appartements (ou résidences) touristiques se comptent par milliers au Québec. Et il y en a pour tous les budgets.

Dans ce cas-ci, vous louez le logement en entier. En plus de la chambre, vous avez accès à une cuisine, à une salle de bains et à une aire de vie. Les commodités offertes varient d’un logement à l’autre.

Avantages

En raison du grand nombre de logements disponibles, vous avez l’embarras du choix. Ne reste plus qu’à en trouver un qui répond à vos critères : secteur, nombre de chambres, coût, etc.

Inconvénients

Bien que l’industrie soit très réglementée, les appartements touristiques sont trop nombreux pour être tous contrôlés. De plus, ils sont souvent loués longtemps d’avance et pour de courtes durées. Peu sont disponibles sur de longues périodes sans interruption.

6. Les services spécialisés

Certaines entreprises offrent des logements temporaires à des clientèles spécifiques :

  • Sinistrés
  • Personnes âgées en perte d’autonomie
  • Proches aidants qui cherchent du répit
  • Femmes en difficulté
  • Etc.

Par exemple, la plateforme Sinistar met en lien les sinistrés, leur assureur et des propriétaires de logement. Elle est conçue pour les besoins précis de l’industrie de l’après-sinistre : séjours à court et moyen terme, prolongations, documentation juridique, etc.

Avantages

Les entreprises spécialisées connaissent bien leur clientèle. Elles peuvent donc offrir des logements temporaires sur mesure. Certains services sont même gratuits. Notamment, si une compagnie d’assurance ou le gouvernement couvre la facture.

Inconvénients

Chaque service spécialisé est différent. Il n’y a pas d'inconvénient qui les concerne tous.

7. Les résidences universitaires (ou étudiantes)

Les résidences universitaires sont conçues pour héberger des étudiants à petit prix. Mais saviez-vous que plusieurs louent leurs logements au public durant les mois d’été?

Avantages

En général, les résidences étudiantes conviennent aux petits budgets. Situées à quelques pas de l’université et souvent près du centre-ville, elles sont faciles d’accès en transport en commun. Dans certains cas, vous pouvez y louer un logement entier de plusieurs chambres pour votre famille.

Inconvénients

Si vous n’êtes pas étudiant, vous pouvez seulement y séjourner durant l’été. De plus, il n’y a pas toujours de cuisine équipée ou de salle de bains dans les logements. Elles peuvent être partagées entre les appartements d’un même étage.

8. Les logements partagés

De plus en plus de gens choisissent de vivre en colocation. Et pas seulement des jeunes! Ce peut être une bonne option si vous cherchez un logement temporaire à moyen terme. Surtout si vous avez un budget serré.

Avantages

Vous partagez les coûts (loyer, électricité, meubles, etc.) et l’entretien du logement à plusieurs. De plus, vous risquez moins de vous sentir seul.

Inconvénients

Louer une chambre dans un logement partagé implique souvent de signer un bail formel. Cette option ne convient donc pas aux séjours à court terme. Aussi, il faut partager la cuisine, la salle de bains et les aires communes. Et c’est sans compter le ménage et les dépenses! Cela peut parfois causer des désagréments, voire des conflits.

9. Les auberges de jeunesse

Elles sont populaires auprès des voyageurs en sac à dos. En général, on y dort dans des dortoirs ou dans des chambres semi-privées. Plusieurs mettent des casiers à la disposition des voyageurs.

Avantages

L’auberge de jeunesse est une option économique. En général, il est facile d’y accéder à pied ou en transports en commun. De plus, on peut souvent y louer un lit à la dernière minute. La proximité avec les autres voyageurs permet de faire de belles rencontres.

Inconvénients

Qui dit proximité dit manque d’intimité. Dans les auberges de jeunesse, il n’y a pas que les salles de bains qui sont partagées : les chambres le sont aussi. Et il y a peu de rangement sécuritaire pour vos effets personnels. Pour le moyen terme, cette option est donc peu pratique.

10. Les terrains de camping

Qui n’a pas de bons souvenirs de camping en famille? Que ce soit pour profiter de la nature ou pour économiser sur l’hébergement, le camping est une option intéressante durant les mois les plus chauds (de mai à septembre).

Avantages

Les terrains de camping sont souvent très abordables. Ils offrent aussi les commodités de base : eau potable, toilettes, douches et prises électriques. Pour un supplément, on peut parfois louer une tente meublée et équipée (réchaud, batterie de cuisine, ustensiles, etc.).

Inconvénients

En général, il faut être bien équipé pour camper : voiture, tente, glacière, vaisselle, etc. Les commodités sont rudimentaires, partagées et moins faciles d’accès. Cette solution ne convient donc pas pour le moyen terme. Et il faut souvent s’y prendre d’avance pour réserver.

Comment trouver un logement temporaire

Vous savez quel type de logement temporaire vous cherchez? Maintenant, vous devez trouver la perle rare. Voici quelques sites à consulter.

Services spécialisés

Hébergement touristique

Location avec bail

Quand commencer à chercher

On ne peut pas savoir quand on aura besoin d’un logement temporaire. Parfois, on n’a pas le choix d’improviser. Mais si vous avez le luxe de pouvoir commencer vos recherches à l’avance, faites-le. Vous aurez plus de choix et serez moins stressé.

1. Nouveaux arrivants

Si vous déménagez à l’étranger ou dans une autre ville, réservez votre logement temporaire avant votre départ. Cela vous évitera bien des maux de tête! Surtout si vous arrivez à destination durant la haute saison touristique.

2. Étudiants

Si vous devez vous loger pour la session d’automne, commencez vos recherches dès la fin du printemps.

Vous êtes un peu serré dans le temps? Pas de panique! Beaucoup de logements près du campus sont affichés à la rentrée scolaire. Et de nombreuses chambres se libèrent dans les colocations durant l’été.

Quoi surveiller lorsqu’on cherche un logement temporaire

Malheureusement, tous les propriétaires ne sont pas responsables ou bien intentionnés. Louer un logement, qu’il soit temporaire ou permanent, peut donc être risqué. Pour éviter les ennuis, écoutez votre intuition et restez à l’affût des signaux d’alarme. En voici quelques-uns à surveiller.

1. Fraude

Les arnaques sont fréquentes dans le monde de la location temporaire. Voici comment vous en protéger :

  • Attendez d’être sur place avant de payer ou de signer un bail de location. Parfois, les photos sont trompeuses ou le logement n’existe pas.
  • Ne faites jamais un dépôt dès la première visite. Vous pourriez ne plus revoir votre argent.
  • Gare aux photos qui semblent trop professionnelles. Elles peuvent avoir été prises sur des sites immobiliers pour créer une fausse annonce.
  • Ne louez pas à un propriétaire qui vous dit être à l’étranger. Rencontrez-le toujours en personne pour conclure l’entente.
  • Méfiez-vous des offres qui semblent trop belles pour être vraies. En général, c’est le cas!

2. Insalubrité

Lorsque vous visitez un logement temporaire, restez à l’affût des signes d’insalubrité. Car en plus d’être inconfortable, un logement insalubre peut causer des problèmes de santé. Par exemple, de l’asthme, des infections ou des maladies de peau.

Signes de moisissures

  • La peinture des murs est gondolée par endroit
  • Le plancher est gondolé ou déformé
  • Il y a des fissures dans les murs ou le plafond
  • Il y a des taches au plafond ou près des fenêtres
  • Vous sentez une odeur d’humidité
  • À l’extérieur du bâtiment, il y a des taches blanchâtres sous les fenêtres, des fissures ou des briques ou des joints absents

Signes d’infestation

  • Vous voyez des insectes (ex. : coquerelles, punaises de lit)
  • Il y a des excréments de rongeurs au sol
  • Des objets semblent rongés (ex. : fils électriques)

Trouvez le bon logement temporaire pour votre famille

Pour trouver le bon endroit où loger, vous devez bien connaître vos besoins spécifiques. Le logement temporaire parfait existe quelque part, vous pouvez en être sûr. N’hésitez pas à faire des recherches!

Pour les courts séjours, vous avez le choix parmi des milliers de logements touristiques. Y compris les chambres d’hôtels, les auberges de jeunesse et les chalets. Il suffit de chercher sur les plateformes de location à court terme.

Pour les séjours plus longs ou les besoins particuliers, pensez à regarder du côté des services spécialisés. Plusieurs sont même gratuits.

Dans tous les cas, restez prudent et ouvrez l'œil. Vous vous éviterez bien des ennuis!

Partager cet article

Lire plus d'articles

Logements

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|4 min|octobre 2021

8 façons d'augmenter vos revenus de location

Il y a plusieurs raisons de chercher à augmenter ses revenus de location. Par exemple, être proprié...

Nouvelles

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|6 min|septembre 2021

Domotique : ce que les experts en sinistre doivent savoir

Les appareils de domotique font le bonheur des compagnies d’assurance. Plusieurs offrent d’ailleurs...

Logements

Par Isabelle Ladouceur-Séguin|10 min|septembre 2021

Le guide du logement temporaire

Besoin d’un logement temporaire? Voici tout ce que vous devez savoir sur la location à court et à m...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Inventaire de biens : tout savoir

Avec tout ce qu’on ramasse dans nos maisons au fil du temps, c’est une bonne idée d’en faire l’inve...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Pourquoi ma prime d'assurance habitation augmente-t-elle?

Vous avez observé une augmentation dans le prix de vos assurances dernièrement? Plusieurs facteurs ...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Inondations : tout savoir

Est-ce que c’est couvert par les assurances? La couverture pour les inondations est assez récente,...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Protéger sa maison contre les feux de forêt

La saison des feux de forêt se déroule normalement de mai à septembre, mais peut varier d’une provi...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Avertisseurs de monoxyde de carbone : tout savoir

Un détecteur de monoxyde de carbone permet d'alerter les résidents d’un logement par un signal sono...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Extincteurs d'incendie : quoi savoir?

Comment choisir son extincteur de feu? Vérifiez qu’il porte bien le logo «ULC» des Laboratoires de...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

L'assurance pour les travailleurs à la maison

L’assurance habitation vise à protéger les activités de votre vie privée, elle ne vise donc pas à p...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Assurances: Trucs pour économiser

Vous êtes actuellement à la recherche d’une assurance habitation et constatez que c’est bien plus c...

Prévention

Par Emma Leclerc|2 min|août 2021

Conseils de prévention en cas de tornades ou grands vents

Les orages d’été sont souvent synonymes de grands vents et de tornades. C’est donc une bonne idée d...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Rénovations et assurances : quoi savoir?

Vous vous apprêtez à effectuer des rénovations dans votre logement? Pensez à en aviser votre assure...

Prévention

Par Emma Leclerc|3 min|août 2021

Pourquoi s'assurer en tant que locataire?

Moins de deux locataires sur trois sont couverts par une assurance locataire au Québec. Celle-ci of...

Logements

Par Emma Leclerc|1 min|août 2021

Du luxe pour les sinistrés avec Sinistar

Sentez-vous comme à la maison dans les superbes logements Sinistar. Montréal Le Penthouse Béné...