Circle loading

Nous connaissons tous les Alpes comme étant une région avec des paysages à couper le souffle et comme une destination voyage prisée par les adeptes de ski et d’aventures. Par contre, il est à savoir que la situation climatique y est alarmante. En effet, les Alpes souffrent grandement des impacts des changements climatiques. Le déroulement de plusieurs événements météorologiques extrêmes en fait preuve (inondations, glissements de terrains, éboulements,…). De plus, il est dit que les impacts du réchauffement climatique sont deux fois plus intense dans cette région que la moyenne. 

 

Ainsi, afin d’étudier les conséquences sociales et économiques des changements climatiques dans les Alpes, Davos accueillera, en 2021, un nouveau centre de recherche, le Centre de recherche sur le changement climatique, les événements extrêmes et les dangers naturels dans l’espace alpin

 

Ce centre sera supervisé par l’EPF Zurich et l’institut WSL, et soutenu par le canton des Grisons. Il comptera jusqu’à 40 collaborateurs et deux chaires de professeurs qui se pencheront sur les différentes sphères de recherche. L’un s’attardera au pergélisol et les mouvements de la masse alpine. Alors, que l’autre étudiera plutôt les conséquences des changements climatiques sur les régions alpines.

 

Le ministre grison de l’économie, Marcus Caduff, a annoncé que le centre aura entre ses mains quelques 72 millions de francs dans les prochaines douze années, notamment grâce au financement par les différents partenaires mentionnés plus haut (WSL, l’EPFZ, le canton de Grisons). Puis, selon lui, la commune de Davos profitera grandement de ce centre: « Nous voulons que les générations futures continuent à vivre et à travailler dans les Grisons. »